madagascar-et-vous.com
- 609 -

Le CBD est-il légal à Madagascar ?

Au cas où vous ne le sauriez pas, Madagascar est en train d'être dévoré par les promoteurs maritimes et terrestres à un rythme effréné. L'île abrite une biodiversité parmi les plus riches de la planète, mais en raison de sa situation et de son histoire récente, elle est devenue un important centre de transport maritime et de développement. En conséquence, les lois qui régissent le cannabis à Madagascar ont changé de façon spectaculaire au cours des dernières années. Au début des années 2000, lorsque les traités internationaux sur les drogues ont été signés, de nombreux pays ont refusé d'autoriser la culture ou l'expédition de produits dérivés du cannabis à leurs frontières. En fait, ces traités interdisaient aux pays ayant des politiques contre le chanvre (une variété de cannabis) d'en vendre à leurs citoyens. Toutefois, cela ne semble plus être le cas. De nombreux pays en développement ont commencé à libéraliser leur réglementation concernant la production et la vente de marijuana afin de maintenir l'équilibre de leur économie. Mais que savez-vous exactement sur la réglementation de la décriminalisation du CBD à Madagascar ?

Quelle est la différence entre décriminalisation et légalisation ?

Il s'agit de deux concepts étroitement liés mais distincts qui traitent du statut juridique de substances telles que le cannabis, la cocaïne et l'héroïne. La décriminalisation est le processus qui consiste à retirer des substances de la liste des interdictions, comme dans le cas du cannabis. D'autre part, la légalisation fait référence à l'acte de rendre une substance ouvertement accessible et disponible pour le grand public, que ce soit par des voies légales ou non. Les processus de décriminalisation et de légalisation impliquent des processus et des niveaux d'examen différents selon les pays.

Le CDB sera-t-il dépénalisé à Madagascar ?

Des études ont montré que les politiques de dépénalisation peuvent entraîner une réduction de l'implication et de la réglementation du gouvernement. Si le gouvernement ne tolère plus les substances psychoactives comme le cannabis, il peut libérer des ressources pour s'attaquer à des problèmes plus urgents comme l'insécurité alimentaire. Par conséquent, il est possible qu'une loi de décriminalisation conduise directement à une loi de légalisation. De nombreux pays en développement ont des contextes politiques et culturels différents qui peuvent rendre les produits légalisés comme l'alcool et le café moins attrayants pour le grand public. Huile de CBD 30 est un site entièrement consacré au CBD si vous cherchez de plus amples informations sur le sujet.

Le CDB est-il légal à Madagascar ?

Le gouvernement malgache s'est prononcé sans équivoque contre la marijuana médicale et récréative donc le CBD est toujours interdit.

Avantages et inconvénients de la décriminalisation

Enfin, nous en venons aux avantages et aux inconvénients de la décriminalisation. D'un côté, si le gouvernement n'applique plus ses politiques prohibitives, il aura plus de temps et de ressources pour se concentrer sur les problèmes vraiment importants auxquels sont confrontés les habitants de ce petit pays insulaire - comme, par exemple, les taux croissants de violence et de famine. En fait, une étude a révélé que la réduction de 10 % des dépenses publiques globales dans les pays où le cannabis est soit dépénalisé, soit légalisé, peut entraîner une augmentation numérique du PIB estimée à 1,9 %. Cette augmentation, à son tour, peut être utilisée pour investir dans des initiatives qui profiteraient le plus aux habitants de ces pays : les pauvres, qui constituent l'écrasante majorité de la population.

Comment plaider en faveur de la décriminalisation à Madagascar ?

La première étape du processus de décriminalisation est la sensibilisation. Vous pouvez commencer par diffuser des informations précises sur les nouvelles réglementations et leurs implications. Afin de justifier les nouvelles règles auprès du grand public, vous devrez d'abord comprendre le cadre réglementaire actuel. Par exemple, vous pouvez consulter les noms et les dosages des produits actuellement légaux, ainsi que les marques les plus populaires. Ensuite, posez-vous la question : Est-ce vraiment plus sûr ou plus compliqué ? Une fois que vous avez déterminé quels produits sont sûrs et légaux à vendre, l'étape suivante consiste à les mettre entre les mains des personnes qui en ont le plus besoin : la communauté médicale. Ce processus d'éducation du public et d'organisation des efforts pour faire parvenir les produits à ceux qui en ont besoin peut ensuite conduire à l'abrogation éventuelle des lois sur la marijuana.

Conclusion

Le CBD est un cannabinoïde non psychoactif présent dans de nombreuses espèces végétales, comme le cannabis et le chanvre. On lui prête de nombreuses applications médicales, notamment le traitement de troubles auto-immuns comme la polyarthrite rhumatoïde et les maladies inflammatoires de l'intestin.